RETOUR A LA LISTE

Bleu de Termignon

  • Terroir : Savoie (parc de la vanoise), près de la frontière italienne
  • Type de lait : Lait de vache
  • Famille : Bleu / Pâte pressée non cuite
  • Saison optimale : Automne - Hiver
  • Poids : Meule de 10 kg
  • Vins associés :

Le bleu de termigon est fabriqué à 2300 mètres d’altitude dans une poignée de chalets d’alpage, dans le parc naturel de la vanoise. Sa pâte est granuleuse à certains endroits, plus grasse à d’autres. Une couleur qui évolue entre des teintes crèmes et brunâtres. Son bleu n’est ni intense, ni homogène, mais disséminé tantôt sous formes de marbrures, tantôt sous forme de points mouchetés. Il se rapproche, dans son mode de fabrication, du cantal, mais relève aussi de la famille de bleus. Une moisissure brune apparaît presque 6 mois après la fabrication. Le lait, contrairement aux autres bleus, n’est pas ensemencé, ni piqué : le bleu de termignon « développe » son propre secret de fabrication. Ainsi, le bleuissement ne commence à se faire qu’à partir du mois de décembre, quand la meule est coupée latéralement en deux ; la pâte, au contact de l’air, va bleuir et donner à ce fromage, cette saveur si particulière.

LE SAVIEZ-VOUS ?

Il est fabriqué uniquement en alpage de juin à octobre. Ensuite, les routes sont bloquées par la neige. Seuls 2 producteurs arrivent à le fabriquer en quantités suffisantes pour l'expédier hors de la savoie. Ce fromage est fabriqué matin et soir dans un lourd chaudron en cuivre, émietté entre les doigts afin de contrarier les levains et moulé dans de solides pièces en bois entre des linges séchés au grand air et affiné dans des caves minuscules. Le bleu de termignon est un bastion de la tradition fromagère et est menacé d'oubli. En effet, lâge des producteurs, leur rareté, et le faible nombre de vaches nécessaires à cette production, marquent peut être la fin de ce fromage, faute de volonté de reprise et de pénibilité de travail de haute montagne.